A la vôtre !

Beuvez toujours, ne meurez jamais." Rabelais

Cabernet Franc, le roi de Chinon

Le vignoble de Chinon représente à lui seul 7% de l’encépagement total de cabernet franc en France et plus de 16% en Val de Loire.
C’est le cépage des grands vins rouges du Val de Loire et de Chinon en particulier. On considère qu’un cépage révèle toute sa complexité, tout son potentiel aromatique à la limite nord de sa zone de culture.
C’est pourquoi il trouve toute sa dimension à Chinon, l’une des plus septentrionales des appellations de vin rouge de France. Il serait originaire du Pays basque espagnol. Son implantation dans le Val de Loire remonterait au XIe siècle. François Rabelais en fait mention dans Gargantua : « Ce bon vin breton, qui poinct ne croist en Bretagne, mas en ce bon pays de Véron. » (Le « véron » est une partie de l’appellation chinon). « Breton », l’autre nom du Cabernet Franc.
Aussi étonnant que cela puisse paraître, il existe en effet pas moins de quatre théories expliquant l’utilisation du nom « breton » pour qualifier le principal cépage rouge du Val de Loire, appelé aujourd’hui « Cabernet Franc ».