A la vôtre !

Beuvez toujours, ne meurez jamais." Rabelais

Notre association

L’HISTOIRE DES VIGNERONS DE PANZOULT

Emilien Desbourdes,
Président de l'Association

L’essor de cette “Maison des Vins”, à l’instar de l’œnotourisme, connait un franc succès. Preuve en est, le nombre de visiteurs français et internationaux augmente chaque année !

Nous sommes fiers, avec mes amis viticulteurs, de promouvoir le patrimoine gastronomique et œnologique de Touraine ! Et comme le disait notre cher Rabelais «Beuvez tousjours et ne meurez jamais»

Cette association est née officiellement en 2012 … mais son origine est bien plus lointaine. La cohésion entre les vignerons de Panzoult remonte à l’époque où la volonté de s’exposer tous ensemble lors d’un événement fut essentielle pour garantir l’essor de l’appellation Chinon.

Elle est née de la volonté de regrouper, il y plus de 60 ans, les 40 exploitations de Panzoult tournées, à l’époque, plutôt vers la polyculture. Nous perpétuons la tradition de nos ancêtres qui souhaitaient mettre en lumière la viticulture, même si maintenant, nous ne sommes plus que 15 exploitations …

Depuis 60 ans, de génération en génération, bénévolement, ces familles de viticulteurs s’impliquent à rendre accessible la cave, l’ouvrir au public et la sécuriser pour le bonheur de tous. La nouvelle génération est très impliquée et est très dynamique.

PLUS DE 60 ANS DE PASSION

La Touraine, on le sait, est une des régions de France à l’histoire la plus riche. La diversité de son patrimoine en fait une région passionnante et pleine de découvertes insolites. C’est justement dans ce lieu atypique que nous, 15 familles de viticulteurs, avons décidé de vous raconter notre histoire …

Une carrière d'extraction de pierre ...

Cette cave est une ancienne carrière qui a servi à l’extraction de la pierre de tuffeau. Vous savez, le tuffeau, cette belle pierre blanche typique de Touraine qui donne à ces bâtisses clarté et robustesse.

Les pierres extraites de cette cave ont servi à la construction de bons nombres de maisons de la région mais aussi à l’édification de monuments à fort ancrage historique comme le Chateau de Panzoult, le Pressoir, le Pigeonnier et l’Eglise Saint-Vincent – notre fameux Saint Patron des Vignerons.

D'abord au Moulin Girault ...

Historiquement, les vignerons de Panzoult ne se sont pas installés de suite au sein de la cave actuelle. Les premières « Foires aux Vins » du 1er Mai se sont produites dans le berceau de Rabelais, au lieu-dit « Moulin Girault » à Panzoult.

Haut-lieu symbolique de notre patrimoine, c’est en ces lieux que se trouvent les caves troglodytiques de la Sibylle, cette prêtresse que Panurge consulte dans le Tiers Livre de Rabelais.

Au sein de cette propriété privée, les vignerons de Panzoult commencent à exposer leurs vins, les faire déguster …

L'installation dans la cave actuelle ...

D’année en année, la renommée de cette « Foire aux Vins » du 1er Mai est de plus en plus importante ! Il devient alors compliqué, pour le propriétaire, de continuer de l’organiser dans son domaine privé. En 1984, le Maire de Panzoult cherche donc une solution pérenne pour continuer d’accueillir la Foire.

La municipalité de l’époque lance donc une souscription communale pour acheter le domaine forestier du Chatellier, donc son sol … mais aussi son sous-sol comprenant la carrière des Villeseaux … lieu actuel de notre cave touristique. Voilà comment les viticulteurs de Panzoult, depuis 1984, s’y retrouvent chaque année ! 

L'essor de la cave actuelle

En 1986, nous commençons le déblaiement extérieur et le creusement d’une deuxième sortie dans le coteau.

En 1995, nous rencontrons Jean-Claude BAUDON, un des sculpteurs de la cave.

De 1999 à 2002, nous procédons à l’excavation des 17 niches avec l’aide d’un carrier. Leurs ornements débutent grâce à deux sculpteurs, tandis qu’un électricien assure la mise en lumière au sol.

En 2002, nous créons officiellement l’association « Les Vignerons de Panzoult »

Vers la première ouverture au grand public ...

En 2003, nous inaugurons la Cave et décidons de lui donner le nom de « Cave de la Sibylle » en hommage, bien sûr, à Rabelais.

De 2005 à 2008, nous agrandissons la cave par le fond,  nous demandons à nos carriers-sculpteurs de créer un pilier central en forme de table, une cheminée et un four à pain. Le plafond est sculpté avec des poutres en trompe l’œil et un puit de lumière est creusé sur 38 mètres.

En 2008, nous ouvrons officiellement pour la saison estivale la Cave de la Sibylle au grand public.

L'essor de la cave actuelle

En 2011, pour accueillir nos oenotouristes dans des conditions optimales, nous construisons un bâtiment d’accueil/ dégustation accueillant les vins des 15 vignerons de Panzoult.

De 2012 à 2016, nous ouvrons la « Cave de La Sibylle » d’Avril à Septembre, avec la mise en place d’un parcours guidé qui raconte l’histoire de notre association mais aussi de la Sibylle de Rabelais.

De 2017 à 2019, nous pensons un nouveau concept de mise en valeur de la cave : une scénographie accompagnée d’un film d’animation.

Depuis 2020, la scénographie permet de vous faire découvrir notre patrimoine rabelaisien, notre film d’animation et nos dégustations vous ouvrent les yeux sur notre patrimoine viticole, sans oublier les producteurs locaux qui animent avec passion notre patrimoine gastronomique …

EN QUELQUES CHIFFRES …

0
vignerons
à Panzoult

passionnés par leur métier

Parce que « Unis, on est plus fort », notre association nous permet d’être en relation constante les uns avec les autres, de faire face aux aléas climatiques ensemble, de mutualiser nos moyens techniques et ressources humaines parfois …

0
cépages
à majorité Cabernet Franc

sur trois types de sols

Orientés Est-Ouest, les coteaux bénéficient d’une exposition Sud très ensoleillée : on retrouve un micro-climat privilégié qui convient parfaitement au Cabernet Franc. Le rouge et le rosé proviennent quasi exclusivement du Cabernet Franc (ou Breton). Le blanc est issu du Chenin.

 

0
millions
de bouteilles

AOC Chinon

L’aire d’appellation s’étend sur 26 communes, de part et d’autre de la Vienne, jusqu’à sa confluence avec la Loire. Le Chinon, cru historique de la Touraine, a produit en moyenne sur les 5 dernières années plus de 12 millions de bouteilles, soit près de 93 000 hl.

0
mètres
de galeries souterraines

avec 17 caveaux sculptés

Nous vous proposons de découvrir, dans un lieu atypique, l’histoire des Vignerons de Panzoult sous le prisme de la Sibylle de Rabelais … Nous avons mis en scène 17 caveaux sculptés, grâce à des jeux d’ombres et de lumières, et vous faisons partager nos meilleures cuvées …

NOS ACTUALITÉS