A la vôtre !

Beuvez toujours, ne meurez jamais." Rabelais

La nouvelle scénographie de la Cave

Nouvellement mise en place, la scénographie mêle ombres et lumières pour vous faire plonger dans les songes de Panurge. Vous serez libre lors ce cette visite pour vous retrouver au sein d’une ambiance unique et immersive. Laissez-vous transporter dans les méandres de la cave troglodytique …

Des lueurs chaudes, en une ample respiration, parcourent les galeries. Les reliefs sculptés dans le tuffeau s’animent par le jeu mouvant des ombres. Chaque caveau est individualisé. Les plafonds ne sont pas éclairés … les autres figures et motifs sculptés émergent de la pénombre.

À ce stade, le suspense reste entier et, vous, visiteurs, êtes dans le même désarroi que celui que vit Panurge. Qu’a donc pu écrire la Sybille sur les feuilles de sycomore ?

Nous nous glissons entre les lignes de Rabelais et proposons ici un intermède onirique : Et si avant de courir après les feuilles, Panurge fatigué, s’endormait à ce moment du récit, quels seraient ses rêves ? Et si le vin bu pour se remettre de ses émotions le grisait ? Quelles images produirait son imagination

Quelles qu’en soient les sources (le sommeil ou l’ivresse), des images fantasques peuplent les murs et, avec elles, des sons et des musiques qui en soulignent l’étrangeté … allez venez, on vous emmène …

.